Articles

L'influence du droit européen sur le droit de la fonction publique belge

L'influence du droit européen sur le droit de la fonction publique belge

L'influence du droit européen sur le droit de la fonction publique belge

01.01.2015 BE law

La contribution se donne pour objet d’étudier et de mesurer l’influence du droit de l’Union européenne sur le droit de la fonction publique belge à travers deux principes clés du droit européen : la libre circulation des travailleurs et l’égalité. Pour ce qui concerne le premier principe, sont examinés tour à tour  : les conditions d’accès à la fonction publique (la nationalité, la langue, les qualifications professionnelles), la carrière et le droit à la pension publique.

Les règles et la jurisprudence européenne sont exposées, et leur incidence en droit de la fonction publique belge est ensuite analysée. De ce dernier point de vue, on observe que si les textes statutaires définissant le régime de travail du personnel public sont parfois modifiés pour respecter le droit européen, l’influence de ce dernier est plus fondamentale encore : il remet en cause, dans certains pays comme la Belgique, les conceptions fondamentales qui sous-tendent le droit de la fonction publique. Compte tenu de l’ouverture sans cesse croissante des possibilités d’engagement contractuel dans le secteur public et de la privatisation relative de l’emploi public qui en résulte, on peut sérieusement se demander si notre fonction publique n’évolue pas vers un modèle d’emploi en s’éloignant du modèle originel de carrière. Le principe de libre circulation des travailleurs est ainsi largement abordé et traité, compte tenu des développements récents et importants dans la jurisprudence tant européenne que belge. S’agissant de l’égalité, on en tire les grandes lignes en soulignant à nouveau l’influence européenne sur les conceptions belges en vigueur en droit administratif de la fonction publique. La conclusion vise à déterminer au mieux la mesure de l’influence européenne sur le statut et à diagnostiquer, autant que faire se peut, si et dans quelle ampleur la relation de droit public restera encore prééminente en Belgique à l’avenir.

Team

Related news

05.12.2019 NL law
Big tech firms entering banking: be careful what you wish for

Short Reads - Big tech firms, whether entering or already active on payments markets, are under scrutiny. PSD2 has opened up the payments markets to non-bank companies, but this comes with both risks and opportunities. EU regulators are examining anticompetitive risks, for example the possibility of leveraging a strong position in one market into another market. Competition, innovation, privacy and security for financial transactions will all be hot topics as scrutiny increases on providers of payment services.

Read more

05.12.2019 NL law
Court of Appeal applies competition notion of undertaking in civil damages claim

Short Reads - The Court of Appeal of Arnhem – Leeuwarden recently applied the competition law notion of an 'undertaking' in a civil damages suit between TenneT and an entity belonging to the Alstom group of companies. The Court of Appeal ruled that Cogelex formed a single undertaking with its 48% shareholder Alstom. Cogelex could therefore be held liable under civil law for the competition law infringement of its 48% parent company. The Court of Appeal based its decision on a broad application of the ECJ’s reasoning in its Skanska judgment of 14 March 2019.

Read more

03.12.2019 BE law
Het gebruik van een onderhandelingsprocedure zonder voorafgaande bekendmaking voor sociale en andere specifieke diensten

Articles - Onder de vorige Richtlijn Overheidsopdrachten werden bepaalde diensten – zgn. B-diensten – uitgesloten van de toepassing van de meeste bepalingen van deze richtlijn. Bij de huidige richtlijn – Richtlijn Overheidsopdrachten 2014/24/EU – wordt deze uitsluiting opgeheven. Toch geldt er nog een specifieke regeling voor bepaalde categorieën van diensten. Voor deze categorieën is er daarom een drempel die aanzienlijk hoger is. Onder deze drempel is er een gunstregime van toepassing.

Read more

05.12.2019 NL law
Walking a thin line: cooperation and collusion

Short Reads - Buying groups are under attack from competition authorities across Europe. Joint buying arrangements are aimed at strengthening participating companies' bargaining power towards their trading partners, usually resulting in lower prices or better quality for consumers. However, these buying arrangements must stay on the right side of the line between legitimate cooperation and anticompetitive collusion. Competition concerns may arise if the participating companies have a significant degree of market power or coordinate their conduct.

Read more

Our website uses functional cookies for the functioning of the website and analytic cookies that enable us to generate aggregated visitor data. We also use other cookies, such as third party tracking cookies - please indicate whether you agree to the use of these other cookies:

Privacy – en cookieverklaring