Articles

L’avis rectificatif de marché doit être approuvé avant sa publication par l’organe compétent

L’avis rectificatif de marché doit être approuvé avant sa publication par l’organe compétent

L’avis rectificatif de marché doit être approuvé avant sa publication par l’organe compétent

28.07.2016 BE law

L’avis rectificatif de marché doit être approuvé avant sa publication par l’organe compétent. Il n’est pas possible, dans le chef de l’organe compétent du pouvoir adjudicateur, d’approuver implicitement cet avis rectificatif, ni de régulariser l’avis a posteriori. Il s’agit d’un moyen d’ordre public.  

 

In casu, la Ville de Verviers a publié un avis de marché conjoint relatif à l’état des lieux, au remplacement et à l’entretien des extincteurs, stipulant parmi les critères de sélection qualitative des soumissionnaires, en ce qui concerne la capacité technique, un niveau d’agréation précis. Deux semaines plus tard, un avis rectificatif a été publié, modifiant les conditions de sélection et supprimant l’exigence d’un niveau d’agréation précis. Les offres ont ensuite été sélectionnées et classées sans que l’exigence de l’agréation ne soit prise en compte.

Un soumissionnaire malheureux a décidé d’attaquer la décision de sélection et d’attribution adoptée par la Ville de Verviers. Il est apparu lors des débats de l’audience que le requérant n’avait pas connaissance ni de l’avis de marché rectificatif ni de la modification du cahier spécial des charges y relative. Il a dès lors soulevé, à l’audience, un moyen pris de l’incompétence de l’auteur de l’avis rectificatif.

Dans son arrêt n°235.562, du 28 juillet 2016, le Conseil d’Etat examine le moyen nouveau, pris de l’illégalité de l’avis rectificatif de marché adopté sans aucune décision préalable de l’autorité compétente en la matière, qu’il juge d’ordre public.

Il considère ce moyen comme étant sérieux, dans la mesure où la Ville de Verviers n’établit pas que l’avis rectificatif de marché aurait été publié après qu’une décision de modifier dans le même sens le cahier spécial des charges ait été valablement prise par l’autorité compétente pour ce faire.

En ce qui concerne une éventuelle décision implicite prise en ce sens in tempore non suspecto par l’organe compétent, le Conseil d’Etat juge qu’ « telle décision implicite ne peut être acceptée au regard de la réglementation applicable en matière de marchés publics (et) qu'une telle décision implicite n'est pas non plus conforme aux exigences la loi du 29 juillet 1991 relative à la motivation formelle des actes administratifs ».

Et au sujet d’une éventuelle confirmation a posteriori par l’organe compétent, le Conseil d’Etat considère, suivant sa jurisprudence constante, qu’« il n'appartient pas à l'autorité compétente de valider a posteriori une décision qui aurait été préalablement prise par une autorité incompétente (et) qu'une telle décision de confirmation ne peut, en tout état de cause, pas être admise en la matière, étant donné qu'elle a été prise après la date ultime de remise des offres ».

La décision de sélection et d’attribution a dès lors été suspendue par le Conseil d’Etat.

Lien: C.E., n°235.562, du 28/07/2016

Related news

20.07.2018 NL law
Consultatieversie Invoeringswet Omgevingswet: van bestemmingsplan naar omgevingsplan, de overgangsfase en het overgangsrecht

Articles - Op 5 januari 2017 is de consultatieversie van de Invoeringswet Omgevingswet verschenen. Dit blog gaat over het overgangsrecht van het omgevingsplan. De contouren van het overgangsrecht heeft minister van Infrastructuur en Milieu al geschetst in haar brief van brief van 19 mei 2016 (zie daarover mijn blogbericht van 31 mei 2016.

Read more

20.07.2018 NL law
Flexibiliteit vs. rechtszekerheid: verwijzing naar parkeerbeleid in bestemmingsplannen toegestaan. Het nieuwe denken in de Omgevingswet werpt zijn schaduw al vooruit

Articles - In haar uitspraak van 8 maart 2017 (ECLI:NL:RVS:2017:607) acht de Afdeling bestuursrechtspraak van de Raad van State ("de Afdeling") een planregel die een dynamische verwijzing bevat door middel van beleidsregels aanvaardbaar. Dit biedt een handreiking voor bestemmingsplannen die nog voor 1 juli 2018 moeten worden aangepast.

Read more

19.07.2018 BE law
Ontsporing van één van de wagons van de Codextrein dreigt: Grondwettelijk Hof schorst nieuwe afwijkingsmogelijkheid voor ontginningsgebieden

Articles - De Codextrein voorziet o.a. in een reeks aan nieuwe afwijkingsmogelijkheden in het kader van de vergunningverlening. Eén van de meest ophefmakende was de nieuwe afwijkingsmogelijkheid voor ontginningsgebieden. Tijdens het debat in de parlementaire commissie werd geopperd dat deze nieuwe afwijking op maat was geschreven van één private onderneming. Het Grondwettelijk Hof schorst nu in zijn arrest van 19 juli 2018 deze afwijkingsmogelijkheid op basis van de schending van het gelijkheidsbeginsel.

Read more

20.07.2018 NL law
Hoofdpunten Consultatieversie Invoeringswet Omgevingswet

Articles - Op 5 januari 2017 is de consultatieversie van de Invoeringswet Omgevingswet verschenen. Daarmee is de totstandkoming van een nieuw omgevingsrechtelijk regime een belangrijkste stap verder gekomen. In dit bericht bespreek ik in vogelvlucht de inhoud en strekking van de Invoeringswet omgevingswet. Voor een compleet overzicht van de stand van zaken en de parlementaire geschiedenis verwijs ik u graag naar www.pgomgevingswet.nl.

Read more

Our website uses cookies: third party analytics cookies to best adapt our website to your needs & cookies to enable social media functionalities. For more information on the use of cookies, please check our Privacy and Cookie Policy. Please note that you can change your cookie opt-ins at any time via your browser settings.

Privacy – en cookieverklaring