Articles

La licéité des offres conjointes et la seule mention d’un prix total[1]

La licéité des offres conjointes et la seule mention d’un prix total

La licéité des offres conjointes et la seule mention d’un prix total[1]

11.01.2017 BE law

Le 7 septembre 2016, la Cour de Justice a clarifié les conditions liées à l’admissibilité des offres conjointes. L’affaire portait sur la vente d’un ordinateur portable équipé de logiciels préinstallés (entre autres, le système d’exploitation Microsoft Windows Vista), sans possibilité pour le consommateur de se procurer le même modèle d’ordinateur non équipé de logiciels préinstallés.

Comme il ressort de l’article VI. 80 CDE, les offres conjointes en soi sont autorisées. Une offre conjointe ne constitue une pratique commerciale déloyale que si elle est contraire aux exigences de la diligence professionnelle et si elle altère ou est susceptible d’altérer le comportement du consommateur moyen. Les facteurs dont le juge national peut tenir compte dans son appréciation sont les attentes d’une partie importante des consommateurs (et si une offre conjointe y répond), l’existence de la possibilité d’accepter l’offre conjointe ou de révoquer la vente, et l’information donnée au consommateur (et si elle permet au consommateur de prendre une décision en connaissance de cause).

Par ailleurs, la Cour souligne également que le caractère essentiel de l’indication du prix dans le cadre d’une invitation à l’achat a uniquement trait au prix total d’un bien. Lorsque les éléments de l’offre conjointe ne sont pas vendus séparément, l’absence de prix pour chacun des éléments n’est dès lors pas constitutive d’une omission.

 

Notes:

  1. Arrêt du 7 décembre 2016, Deroo-Blanquart C-310/15, EU:C:2016:633, disponible sur http://curia.europa.eu/juris/document/document.jsf?text=&docid=183106&pageIndex=0&doclang=FR&mode=lst&dir=&occ=first&part=1&cid=363237.

Related news

09.07.2020 NL law
ACM geeft bedrijven meer ruimte om samen te werken voor klimaat- en milieudoelen

Short Reads - De Autoriteit Consument & Markt (ACM) wil dat Nederlandse bedrijven meer ruimte krijgen om samen te werken op het gebied van duurzaamheid. Vooral voor het bereiken van klimaatdoelen, zoals de vermindering van CO2-uitstoot, krijgen bedrijven meer mogelijkheden om onderling afspraken te maken zonder de concurrentieregels te overtreden. Dat staat in de (concept) leidraad ‘duurzaamheidsafspraken’ van de ACM.

Read more

18.03.2020 EU law
Stibbe: COVID-19

Short Reads - In view of the developments concerning the coronavirus, we hereby inform you of our business operations and the measures we take to ensure the continuity of our services to you.

Read more

20.05.2020 NL law
Stibbe in Amsterdam answers questions from consumers, small business foundations and NGOs about the coronavirus [updated]

Inside Stibbe - In a special Q&A (in Dutch), lawyers from our Amsterdam office share their legal expertise and strive to provide answers to questions put to us by consumers, self-employed persons, enterprises large and small, foundations and NGOs as a result of the corona crisis.

Read more

12.05.2020 NL law
Kroniek van het mededingingsrecht

Articles - Wat de gevolgen van de coronacrisis zullen zijn voor de samenleving, de economie en – laat staan – het mededingingsbeleid laat zich op het moment van de totstandkoming van deze kroniek niet voorspellen. Wel stond al vast dat het mededingingsrecht zal worden herijkt op basis van de fundamentele uitdagingen die voortvloeien uit zich ontwikkelende ideeën over het belang van industriepolitiek, klimaatverandering en de positie van tech-ondernemingen en de platforms die zij exploiteren.

Read more