Articles

La licéité des offres conjointes et la seule mention d’un prix total[1]

La licéité des offres conjointes et la seule mention d’un prix total

La licéité des offres conjointes et la seule mention d’un prix total[1]

11.01.2017 BE law

Le 7 septembre 2016, la Cour de Justice a clarifié les conditions liées à l’admissibilité des offres conjointes. L’affaire portait sur la vente d’un ordinateur portable équipé de logiciels préinstallés (entre autres, le système d’exploitation Microsoft Windows Vista), sans possibilité pour le consommateur de se procurer le même modèle d’ordinateur non équipé de logiciels préinstallés.

Comme il ressort de l’article VI. 80 CDE, les offres conjointes en soi sont autorisées. Une offre conjointe ne constitue une pratique commerciale déloyale que si elle est contraire aux exigences de la diligence professionnelle et si elle altère ou est susceptible d’altérer le comportement du consommateur moyen. Les facteurs dont le juge national peut tenir compte dans son appréciation sont les attentes d’une partie importante des consommateurs (et si une offre conjointe y répond), l’existence de la possibilité d’accepter l’offre conjointe ou de révoquer la vente, et l’information donnée au consommateur (et si elle permet au consommateur de prendre une décision en connaissance de cause).

Par ailleurs, la Cour souligne également que le caractère essentiel de l’indication du prix dans le cadre d’une invitation à l’achat a uniquement trait au prix total d’un bien. Lorsque les éléments de l’offre conjointe ne sont pas vendus séparément, l’absence de prix pour chacun des éléments n’est dès lors pas constitutive d’une omission.

 

Notes:

  1. Arrêt du 7 décembre 2016, Deroo-Blanquart C-310/15, EU:C:2016:633, disponible sur http://curia.europa.eu/juris/document/document.jsf?text=&docid=183106&pageIndex=0&doclang=FR&mode=lst&dir=&occ=first&part=1&cid=363237.

Related news

09.12.2019 BE law
Stibbe versterkt EU/competition praktijk met nieuwe vennote Sophie Van Besien

Inside Stibbe - Brussel, 9 december 2019 – Stibbe verwelkomt Sophie Van Besien, gespecialiseerd in Europees recht, mededingingsrecht en gereguleerde markten, als nieuwe vennote in het Brusselse kantoor. Sophie’s expertise zal Stibbe’s dienstverlening in de Benelux versterken en bijdragen aan de verdere ontwikkeling van zijn EU/competition en regulated markets praktijk. Sophie vervoegt Stibbe op 9 december 2019.

Read more

09.12.2019 BE law
Stibbe renforce sa pratique de droit européen et de la concurrence par la venue de Sophie Van Besien en qualité d’associée

Inside Stibbe - Bruxelles, le 9 décembre 2019 –  Stibbe a le plaisir d’accueillir Sophie Van Besien, avocate spécialisée en droit européen, droit de la concurrence et des marchés réglementés, en qualité de nouvelle associée au sein de son cabinet bruxellois. Son expertise permettra d’enrichir les prestations actuelles du cabinet au Benelux et de contribuer au développement de son activité en droit européen et en droit de la concurrence ainsi que des marchés réglementés. Sophie Van Besien rejoint Stibbe ce 9 décembre 2019.

Read more

09.12.2019 BE law
Stibbe expands EU/competition practice with new partner Sophie Van Besien

Inside Stibbe - Brussels, 9 December 2019 – Stibbe welcomes EU law, competition, and regulated markets lawyer Sophie Van Besien as a new partner in its Brussels office. Her expertise will enhance Stibbe’s service offering in the Benelux and contribute to the further development of its EU/competition and regulated markets practice. Sophie joins Stibbe on 9 December 2019.

Read more

30.07.2019 BE law
Un matelas descellé et le droit de rétraction

Articles - Dans un arrêt du 27 mars 2019, la Cour de justice a conclu qu’un matelas, dont la protection a été retirée par le consommateur après la livraison de celui-ci et qui a potentiellement été en contact avec un corps humain, ne relève pas de l’exception au droit de rétraction[1] (pour des raisons de protection de la santé ou d’hygiène) prévue à l’article 16, sous e), de la directive 2011/83 relative aux droits des consommateurs[2] (i.e. l’article VI.53 CDE).

Read more

Our website uses functional cookies for the functioning of the website and analytic cookies that enable us to generate aggregated visitor data. We also use other cookies, such as third party tracking cookies - please indicate whether you agree to the use of these other cookies:

Privacy – en cookieverklaring