Articles

Protocole et amendements à la Convention d’Espoo sur l’évaluation de l’impact sur l’environnement dans un contexte transfrontière.

Protocole et amendements à la Convention d’Espoo sur l’évaluation de l

Protocole et amendements à la Convention d’Espoo sur l’évaluation de l’impact sur l’environnement dans un contexte transfrontière.

08.02.2017 BE law

Le 21 décembre 2016, la Région wallonne a porté assentiment au Protocole à la Convention d’Espoo (signé le 21 mai 2003) et à deux amendements à cette même convention.

Par deux décrets du 21 décembre 2016, la Région wallonne a porté assentiment, d’une part, à deux amendements à cette convention et, d’autre part, au Protocole à la Convention d’Espoo (signé le 21 mai 2003).

La Convention d’Espoo prévoit, pour les pays qui y sont Parties, des obligations en matière d’évaluation de l’impact sur l’environnement de certaines activités au début de la planification. Elle énonce également une obligation générale pour les Etats de notifier et de se consulter sur tous projets majeurs susceptibles d’avoir un impact transfrontière préjudiciable important sur l’environnement.

La Convention d’Espoo a été adoptée le 25 février 1991 et est entrée en vigueur le 10 septembre 1997 (voir les pays qui y sont Parties). Elle a été amendée à deux reprises, le 27 février 2001 à Sofia (Bulgarie) et le 4 juin 2004 à Cavtat (Croatie).

Le premier amendement dit « Sofia » élargit la notion de « public » (inclusion de la société civile, notamment les ONG) autorisé à participer aux procédures prévues par la Convention. Il prévoit également la possibilité d’autoriser des pays membres de l’ONU, non membres de la Commission économique pour l’Europe, à devenir partie à la Convention.

Le second amendement dit « Cavtat » vise à préciser le texte de la Convention et à améliorer son application en prévoyant d’impliquer le plus tôt possible les parties à la Convention dans le processus d’évaluation de l’impact sur l’environnement. Concrètement, quand une partie entend mener une procédure en vue de déterminer le contenu du dossier d’évaluation de l’impact sur l’environnement, les autres parties concernées devront avoir la possibilité de participer à cette procédure. Ce second amendement élargit, en outre, la liste d’activités visées par la Convention en ajoutant notamment les grands parcs d’éoliennes (pour lesquels, il n’y a donc aujourd’hui plus de doute quant à leur assujettissement à la Convention).

Le premier amendement entrera en vigueur 90 jours après le dépôt du décret du 21 décembre 2016, soit le 21 mars 2017. Le second amendement n’entrera en vigueur que 90 jours après le dépôt de ¾ des Etats parties à la Convention.  

Quant au Protocole à la Convention d’Espoo auquel la Région wallonne a également porté assentiment, il établit une obligation à charge des Etats Parties d’organiser une évaluation de l’impact sur l’environnement des projets de plan ou de programme susceptibles d’avoir des incidences notables sur l’environnement.

Cet article a été co-rédigé par Raphaëlle Godts en tant qu'associée chez Stibbe.

 

Team

Related news

07.11.2019 NL law
Symposium 'From Stint to Fipronil: a compensation fund for victims of energetic government intervention in crisis situations

Seminar - Stibbe is organising a symposium in Amsterdam on Thursday 7 November entitled 'From Stint to Fipronil: a compensation fund for victims of energetic government intervention in crisis situations'. During this symposium, Stibbe lawyer Tijn Kortmann and Prof. Pieter van Vollenhoven, alongside other experts,  will speak about the compensation fund which, according to van Vollenhoven, injured parties should be able to call upon if a decision by the government turns out to be too drastic.

Read more

15.10.2019 NL law
Een nieuwe uittredingsregeling voor gemeenschappelijke regelingen

Short Reads - Op 26 augustus 2019 is de internetconsultatie gestart van een wetsvoorstel dat de Wet gemeenschappelijke regelingen (Wgr) wijzigt. Het wetsvoorstel heeft als doel de democratische legitimiteit van gemeenschappelijke regelingen te versterken. In een eerder bericht gingen wij al in op eerdere initiatieven om de Wgr te wijzigen en op de in het wetsvoorstel voorgestelde maatregelen, waarbij zeggenschap over de begroting werd uitgelicht

Read more

05.11.2019 NL law
The European Services Directive after Appingedam

Seminar - Stibbe, together with Bureau Stedelijke Planning, is organising a seminar on 5 November on the most recent relevant case law following the Appingedam case. Three months after the final judgment, additional case law from the Council of State has been published concerning the significance of the Services Directive for branching rules and other restrictions on establishment. On 10 October, guidelines titled 'How to deal with the Services Directive in spatial retail policy' will also be published.

Read more

14.10.2019 NL law
Salinization: Do lawyers have a role?

Short Reads - Salinization has become an issue of considerable importance for present and future generations alike. Salinization of land and water is increasing worldwide due to climate change alongside poor water and land management, and the effects are becoming more visible; threats to agriculture, the environment, and drinking water.

Read more

18.10.2019 BE law
Grondwettelijk Hof vernietigt versoepeling landschappelijk waardevol agrarisch gebied!

Articles - De Codextrein is niet onbesproken. Reeds een aantal van de bepalingen die werden ingevoerd door de Codextrein stuitten op een ferme "njet" van het Grondwettelijk Hof. Het nieuw ingevoegde artikel 5.7.1. VCRO blijkt hetzelfde lot beschoren te zijn. Deze bepaling strekte ertoe komaf te maken met de zeer strenge (te strenge?) rechtspraak van de Raad voor Vergunningsbetwistingen en de Raad van State inzake landschappelijk waardevol agrarisch gebied (LWAG). Benieuwd naar de draagwijdte van deze bepaling en het vernietigingsarrest? Met deze blog bent u weer helemaal mee.

Read more

10.10.2019 NL law
Valérie van 't Lam and Jan van Oosten speak during the Day of the Environmental and Planning Act

Speaking slot - Valérie van ’t Lam has been invited to speak at the “Companies, Environment and the Environment plan” session during the Day of the Environmental and Planning Act (Omgevingswet), which will be held on 10 October 2019. Besides Valérie, Jan van Oosten will speak at the session “Transitional law and the Environmental and Planning Act”.

Read more

Our website uses functional cookies for the functioning of the website and analytic cookies that enable us to generate aggregated visitor data. We also use other cookies, such as third party tracking cookies - please indicate whether you agree to the use of these other cookies:

Privacy – en cookieverklaring