Articles

Protocole et amendements à la Convention d’Espoo sur l’évaluation de l’impact sur l’environnement dans un contexte transfrontière.

Protocole et amendements à la Convention d’Espoo sur l’évaluation de l

Protocole et amendements à la Convention d’Espoo sur l’évaluation de l’impact sur l’environnement dans un contexte transfrontière.

08.02.2017 BE law

Le 21 décembre 2016, la Région wallonne a porté assentiment au Protocole à la Convention d’Espoo (signé le 21 mai 2003) et à deux amendements à cette même convention.

Par deux décrets du 21 décembre 2016, la Région wallonne a porté assentiment, d’une part, à deux amendements à cette convention et, d’autre part, au Protocole à la Convention d’Espoo (signé le 21 mai 2003).

La Convention d’Espoo prévoit, pour les pays qui y sont Parties, des obligations en matière d’évaluation de l’impact sur l’environnement de certaines activités au début de la planification. Elle énonce également une obligation générale pour les Etats de notifier et de se consulter sur tous projets majeurs susceptibles d’avoir un impact transfrontière préjudiciable important sur l’environnement.

La Convention d’Espoo a été adoptée le 25 février 1991 et est entrée en vigueur le 10 septembre 1997 (voir les pays qui y sont Parties). Elle a été amendée à deux reprises, le 27 février 2001 à Sofia (Bulgarie) et le 4 juin 2004 à Cavtat (Croatie).

Le premier amendement dit « Sofia » élargit la notion de « public » (inclusion de la société civile, notamment les ONG) autorisé à participer aux procédures prévues par la Convention. Il prévoit également la possibilité d’autoriser des pays membres de l’ONU, non membres de la Commission économique pour l’Europe, à devenir partie à la Convention.

Le second amendement dit « Cavtat » vise à préciser le texte de la Convention et à améliorer son application en prévoyant d’impliquer le plus tôt possible les parties à la Convention dans le processus d’évaluation de l’impact sur l’environnement. Concrètement, quand une partie entend mener une procédure en vue de déterminer le contenu du dossier d’évaluation de l’impact sur l’environnement, les autres parties concernées devront avoir la possibilité de participer à cette procédure. Ce second amendement élargit, en outre, la liste d’activités visées par la Convention en ajoutant notamment les grands parcs d’éoliennes (pour lesquels, il n’y a donc aujourd’hui plus de doute quant à leur assujettissement à la Convention).

Le premier amendement entrera en vigueur 90 jours après le dépôt du décret du 21 décembre 2016, soit le 21 mars 2017. Le second amendement n’entrera en vigueur que 90 jours après le dépôt de ¾ des Etats parties à la Convention.  

Quant au Protocole à la Convention d’Espoo auquel la Région wallonne a également porté assentiment, il établit une obligation à charge des Etats Parties d’organiser une évaluation de l’impact sur l’environnement des projets de plan ou de programme susceptibles d’avoir des incidences notables sur l’environnement.

Cet article a été co-rédigé par Raphaëlle Godts en tant qu'associée chez Stibbe.

 

Team

Related news

14.02.2020 EU law
Does your everyday cleaning product qualify as a 'biocidal product' under European legislation?

Articles - On 19 December 2019, the Court of Justice of the European Union (CJEU) ruled on the concept of 'biocidal product', as defined in article 3 of Regulation 528/2012 on the making available on the market and use of biocidal products, in a case on a cleaning product primarily used "to ensure the absence of mould". According to the CJEU, the concept of ‘biocidal product’ is to be interpreted broadly, hereby also broadening the scope of application of Regulation 528/2012.

Read more

12.02.2020 NL law
Van inspraakverordening naar participatieverordening op decentraal niveau

Short Reads - De regering stelt voor om de reikwijdte van de decentrale inspraakverordeningen te vergroten naar de uitvoering en evaluatie van decentraal beleid. Dat staat in een conceptwetsvoorstel dat op 9 december 2019 ter internetconsultatie is voorgelegd. Het conceptwetsvoorstel beoogt een wijziging van onder meer de Gemeentewet, de Provinciewet en de Waterschapswet.

Read more

12.02.2020 NL law
Het oproepen en horen van getuigen in het bestuursrecht: hoe zit het ook al weer?

Short Reads - Het oproepen van getuigen en het horen daarvan ter zitting door de bestuursrechter heeft de Hoge Raad in zijn arrest van 15 november 2019 overzichtelijk in kaart gebracht. Dat arrest, dat door de belastingkamer in een bestuurlijke boetezaak is gewezen, is ook voor andere terreinen van het bestuursrecht van belang. Mede ook omdat het horen van getuigen buiten het fiscale bestuursrecht nog in de kinderschoenen staat. In dit bericht bespreken we daarom de mogelijkheden die er bestaan om getuigen te (laten) oproepen en hoe de bestuursrechter daarmee moet omgaan.

Read more

12.02.2020 NL law
Omgevingsrecht en mobiliteit: hoe werkt het afwijken van parkeernormen in bestemmingsplannen?

Short Reads - Op grond van artikel 3.1.2, tweede lid, Bro kan een bestemmingsplan ten behoeve van een goede ruimtelijke ordening regels bevatten waarvan de uitleg bij de uitoefening van een daarbij aangegeven bevoegdheid afhankelijk wordt gesteld van beleidsregels. Van deze mogelijkheid maken gemeenteraden in hun bestemmingsplannen vaak gebruik als het gaat om parkeernormen

Read more

This website uses cookies. Some of these cookies are essential for the technical functioning of our website and you cannot disable these cookies if you want to read our website. We also use functional cookies to ensure the website functions properly and analytical cookies to personalise content and to analyse our traffic. You can either accept or refuse these functional and analytical cookies.

Privacy – en cookieverklaring