Articles

Invalidité du constat d'huissier en cas de provocation[1]

Invalidité du constat d'huissier en cas de provocation[1]

Invalidité du constat d'huissier en cas de provocation[1]

15.09.2016 BE law

La vive lutte concurrentielle entre deux vendeurs de cuberdons sur le Groentenmarkt à Gand s’est retrouvée dans la presse suite aux nombreuses plaintes, insultes et bagarres entre les deux parties. 

Ce conflit a aussi donné lieu à un intéressant arrêt concernant la valeur d’un constat d’huissier en cas de provocation et la définition même de provocation.
Dans l’un des constats, un huissier de justice n’avait pas mentionné son identité et sa qualité, ce qui, en soi, ne posait pas problème. Cependant, il avait intentionnellement demandé au vendeur ce qu’il pensait de la qualité des cuberdons vendus par la partie adverse. La Cour a estimé qu’il était probable que le vendeur ne se serait en aucune manière exprimé sur les cuberdons de son concurrent si l’huissier de justice n’avait pas posé cette question. 
La Cour a considéré que l’huissier de justice ne s’était pas limité à la seule constatation de faits matériels dans la mesure où il avait activement incité le vendeur à s’exprimer au sujet de son concurrent. Aucune force probante ne pouvait dès lors être attachée au constat d’huissier.

[1]Gand 26 octobre 2015, 2015/AR/827, non publ.

 

Team

Related news

24.09.2021 EU law
Digital Law Up(to)date: (1) the download of a software with a permanent licence can constitute a “sale of goods”; (2) alert of the BEUC regarding the privacy policy of WhatsApp and its new term of use

Articles - In this blog, we briefly present two interesting news in the field of digital law: (1) a judgment of the CJEU considering that the download of a software with a permanent licence can constitute a “sale of goods”, and (2) an alert of the BEUC regarding the privacy policy of WhatsApp and its new terms of use.

Read more

04.08.2021 BE law
La revente illicite d'une licence de logiciel est contraire aux pratiques loyales du marché et il est permis d'avertir les clients de cette illégalité

Articles - Le Président du tribunal de commerce d'Anvers, statuant en référé, a jugé qu'un distributeur exclusif d'un logiciel peut, de façon non-dénigrante, prévenir ses clients potentiels de la pratique commerciale déloyale d'une autre société consistant à modifier puis à revendre plusieurs fois la même licence.[1]

Read more