Short Reads

Le tant attendu tax shift

Le tant attendu tax shift

Le tant attendu tax shift

05.02.2016 BE law

Une des mesures les plus attendues du présent Gouvernement est le « tax shift » ou transfert fiscal.

Also available in Dutch

Le tax shift a pour but de générer de l’emploi qui va de pair avec une réduction des charges au profit de l’employeur. Le tax shift veut également préserver le pouvoir d’achat des travailleurs à bas revenus par le l’attribution d’un bonus social et fiscal ou l’augmentation des frais professionnels. Son but tend aussi à simplifier le système de réduction des cotisations sociales et rendre directement visible le taux de cotisations dues.

A l’heure actuelle, les employeurs doivent payer des cotisations patronales à un taux de base de 32,4%. Celui-ci est augmenté de cotisations supplémentaires liées à un nombre de travailleurs à la Commission Paritaire et à son statut

À partir du 1er avril 2016, ce taux sera réduit à 30%. En 2018, le taux de base diminuera à 25%. Ce même taux est maintenu en 2019. Les tarifs existants sous 25% seront maintenus. Cette réduction du taux de base va toujours de pair avec des diminutions structurelles. Elle diffère selon la catégorie à laquelle le travailleur appartient (Chapitre 3 de la Loi du 26 décembre 2015 relative aux mesures concernant le renforcement de la création d'emplois et du pouvoir d'achat, M.B. 30 décembre 2015).

On parle également d’une réduction des cotisations patronales lors des six premiers engagements. On prévoit une réduction voire une dispense totale des cotisations patronales (Article 14 de la Loi du 26 décembre 2015 relative aux mesures concernant le renforcement de la création d'emplois et du pouvoir d'achat, M.B. 30 décembre 2015 modifiant les articles 342 et 343 de la loi-programme du 24 décembre 2002, M.B. 31 décembre 2002; Avis n° 1.964 du 15 décembre 2015 du Conseil National du Travail “Réduction des cotisations patronales pour l’engagement des six premiers travailleurs – Projet de loi – Projet d’arrêté royal)

Une autre mesure est une diminution progressive des cotisations sociales des travailleurs indépendants qui ne se trouvent plus dans une période de début d’activité, ou qui ont atteint l’âge légal de la pension ou qui obtiennent une pension de retraite anticipée. Cette réduction est appliquée sur la première tranche de revenus et le taux actuel de cotisations de 22% sera ainsi réduit à 20,50% en 2018 (Articles 2 à 12 de la Loi du 26 décembre 2015 relative aux mesures concernant le renforcement de la création d'emplois et du pouvoir d'achat, M.B. 30 décembre 2015).

Sur le plan fiscal, des modifications auront également lieu. La mesure actuelle par laquelle les entreprises du secteur privé sont dispensées de verser le précompte professionnel de 1% serait supprimée en 2016 en vue du financement de la réduction des cotisations patronales et de la réduction supplémentaire des frais professionnels dans le secteur de la construction. La dispense de versement du précompte professionnel dans les entreprises où s’effectue un travail en équipe ou un travail de nuit sera augmentée progressivement à 22,8% et ce à partir du 1er janvier 2016 (Articles 126 et 127 de la Loi du 26 décembre 2015 relative aux mesures concernant le renforcement de la création d'emplois et du pouvoir d'achat, M.B. 30 décembre 2015).

Team

Related news

03.02.2020 NL law
CJEU decision on a refund of Dutch dividend withholding tax for foreign investment funds

Short Reads - Dutch dividend withholding tax has been a hot topic the last few years. In 2018 there were discussions on whether the Dutch dividend withholding tax should be abolished or not. One of the arguments to abolish related to the potential risk of the Dutch dividend withholding tax being contrary to EU law. The legislative proposal to abolish Dutch dividend withholding tax was withdrawn, however, the discussions on the potential conflict with EU law remained.

Read more

14.01.2020 NL law
Dutch Supreme Court ruling on Dutch substantial interest rules

Short Reads - On 10 January 2020, the Dutch Supreme Court ruled on an important case whereby a dividend distribution by a Dutch holding company to its Luxembourg corporate shareholder was subject to Dutch corporate income tax based on the Dutch substantial interest rules1. The taxpayer was in this case not successful in relying on either the EU Parent – Subsidiary Directive (the “PSD”) or the argument that such taxation was an infringement of EU law. In this Tax Alert we provide you with a summary of the case and some preliminary observations.

Read more

03.01.2020 NL law
Fiscale maatregelen tegen klimaatverandering

Articles - De wereldwijde toegenomen CO2-uitstoot baart veel mensen zorgen, gezien de hoeveelheid (media)aandacht die de klimaatverandering tegenwoordig krijgt. Men is het erover eens dat er een wereldwijde aanpak zal moeten komen om de klimaatverandering tegen te gaan. Het Klimaatakkoord van Parijs is een eerste stap in de goede richting en als het aan de Europese Commissie ligt, heeft Europa in 2050 een klimaat neutrale economie. Uit de overige bijdragen van deze Klimaatspecial blijkt tevens dat Nederland niet stilzit en verschillende maatregelen treft om de CO2-uitstoot te reduceren.

Read more

29.01.2020 NL law
Staatsfondsen uit de Golfregio gehinderd in een snel veranderende fiscale wereld

Articles - Emile Bongers schreef een artikel waarin hij een aantal fiscale aspecten beschrijft waar staatsfondsen in de praktijk tegenaan lopen bij transacties en investeringen in Nederland. In zijn artikel beperkt hij zich tot staatsfondsen gevestigd in de Golfregio, namelijk Bahrein, Koeweit, Oman, Qatar, Saoedi-Arabië en de Verenigde Arabische Emiraten (de VAE). Dergelijke fondsen investeren jaarlijks, meestal op vertrouwelijke wijze, substantiële bedragen in de Nederlandse economie variërend van infrastructuur- en vastgoedprojecten tot (duurzame) energieprojecten.

Read more

10.12.2019 NL law
David Orobio de Castro, Michael Molenaars and Job van Hooff new board Stibbe in Amsterdam

Inside Stibbe - As of 1 January 2020, David Orobio de Castro, Michael Molenaars and Job van Hooff will form the new board of Stibbe in Amsterdam. David Orobio de Castro has been on the board of Stibbe since 2016 and succeeds Derk Lemstra as managing partner. After a period of six years on the board, Derk will once again fully focus on advising clients in the field of corporate law.

Read more

This website uses cookies. Some of these cookies are essential for the technical functioning of our website and you cannot disable these cookies if you want to read our website. We also use functional cookies to ensure the website functions properly and analytical cookies to personalise content and to analyse our traffic. You can either accept or refuse these functional and analytical cookies.

Privacy – en cookieverklaring