umraniye escort pendik escort
maderba.com
implant
olabahis
canli poker siteleri meritslot oleybet giris adresi betgaranti
escort antalya
istanbul escort
sirinevler escort
antalya eskort bayan
brazzers
sikis
bodrum escort
Inside Stibbe

Stibbe ouvre un bureau à Hongkong, suite au succès de sa « China Practice »

Stibbe ouvre un bureau à Hongkong, suite au succès de sa « China Practice »

Stibbe ouvre un bureau à Hongkong, suite au succès de sa « China Practice »

17.09.2012 BE law

Stibbe, un cabinet d'avocats de référence dans le Benelux, a annoncé aujourd'hui l'ouverture d'un bureau à Hongkong. Avec des bureaux à Bruxelles, Amsterdam et Luxembourg, ainsi que des succursales à Londres, New York et Dubaï, Stibbe souligne ainsi son orientation internationale.

En s'implantant à Hongkong, Stibbe ambitionne d'assister des clients chinois dans leurs investissements en Europe et de conseiller ses clients du Benelux dans le cadre de leurs activités en Chine.

Heleen Kersten, la managing partner de Stibbe Amsterdam, a déclaré : «Nos avocats de la China Practice ont acquis l'expérience nécessaire pour conseiller des clients chinois et asiatiques. Ces dernières années, nous remarquons une augmentation significative du nombre de dossiers venant de cette région du monde. L'ouverture de ce bureau constitue donc une étape logique.»

À Hongkong, Stibbe conseillera ses clients en droit des sociétés, en droit financier et en droit fiscal, et ce tant en droit belge qu'en droit néerlandais. Grâce à une étroite collaboration avec le bureau du Luxembourg, les clients asiatiques de Stibbe pourront compter sur l'offre «full service» du cabinet dans l'ensemble du Benelux. Jan Peeters, le managing partner de Stibbe Bruxelles: «Les investissements chinois en Europe sont fréquemment réalisés au départ de Hongkong pour être ensuite structurés via le Benelux. Stibbe, en tant que cabinet «full service» dans le Benelux, est le plus à même à conseiller ses clients dans de telles opérations».

Deux spécialistes en droit des sociétés, à savoir Jan Bogaert et Alexander de Nerée tot Babberich, animeront le bureau à Hongkong.

Jan Bogaert peut se prévaloir d'une solide expérience en matière de fusions et acquisitions internationales et en corporate finance. Il a précédemment travaillé au sein des bureaux de Bruxelles et de New York et dirigera le bureau de Hongkong. Alexander de Nerée travaille, quant à lui, depuis plus de sept ans comme avocat néerlandais au sein de son cabinet à Hongkong et en Chine. Il a déclaré: «Lorsque je suis arrivé à Hongkong en 2005, les conseils prodigués par les cabinets étrangers étaient principalement axés sur les sociétés occidentales qui investissaient en Chine. La situation évolue toutefois rapidement: nous conseillons désormais aussi des sociétés chinoises qui souhaitent investir à l'étranger.»

La synergie qui existe entre Jan Bogaert et Alexander de Nerée permettra à Stibbe Hongkong de démarrer d'emblée avec une solide équipe. Les préparatifs en vue de l'ouverture du bureau ont entre-temps été entamés.

«Dès que nous disposerons des formalités nécessaires, le cabinet pourra être inauguré officiellement» a déclaré Jan Bogaert. «Nous nous attelons déjà pleinement à la tâche et espérons la finaliser aussi rapidement que possible» a-t-il ajouté.

Related news

07.04.2021 NL law
Digitale transitie in de financiële sector

Articles - De coronacrisis heeft het belang van digitale financiële dienstverlening extra onderstreept. Om de digitale transitie van de financiële sector meer ruimte te geven heeft de Europese Commissie afgelopen jaar de Digital Finance Package aangenomen. Roderik Vrolijk en Lisanne Baks schreven een artikel in het Tijdschrift financieel recht in de praktijk en geven daarin een overzicht van de voorstellen die de Commissie in dit pakket heeft geformuleerd.

Read more

24.03.2021 NL law
Eerste Kamer neemt wetsvoorstel inroepen bedenktijd door het bestuur van een beursvennootschap aan

Short Reads - Op 23 maart heeft de Eerste Kamer het wetsvoorstel aangenomen dat aan het bestuur van een beursvennootschap1 de mogelijkheid verschaft om, in het geval van aandeelhoudersactivisme of een vijandig openbaar bod, 250 dagen bedenktijd in te roepen. Deze bedenktijd biedt het bestuur tijd en gelegenheid voor een zorgvuldige afweging van de effecten van de genoemde situaties op de onderneming en de belangen van betrokkenen met het oog op een zorgvuldige beleidsbepaling.

Read more

18.02.2021 NL law
Recent developments: Dutch corporate law

Short Reads - This is our biannual newsletter covering the main developments in Dutch corporate law. In this Corporate Update we provide an overview of the implementation of the Dutch UBO Register, we mention the entry into force of the WHOA and we discuss current developments regarding (foreign) investment control and gender diversity at the top.

Read more