Inside Stibbe

Stibbe Luxembourg étend son offre de services par la venue de nouveaux associés et counsels au sein des pratiques spécialisées en gestion d’actifs/fonds d’investissement, en droit des sociétés ainsi qu’en droit financier

Stibbe boosts service offering in Luxembourg

Stibbe Luxembourg étend son offre de services par la venue de nouveaux associés et counsels au sein des pratiques spécialisées en gestion d’actifs/fonds d’investissement, en droit des sociétés ainsi qu’en droit financier

17.01.2020 LU law

Luxembourg, le 17 janvier 2020 – Stibbe renforce ses pratiques spécialisées en droit des sociétés, en droit financier ainsi qu’en gestion d’actifs/fonds d’investissement par la venue de Bernard Beerens (associé, droit des sociétés), Audrey Jarreton (counsel, droit bancaire et financier), Edouard d’Anterroches (associé, fonds d’investissement), Victorien Hémery (associé, fonds d’investissement) et Dayana Bert (counsel, fonds d’investissement).

English version

Bernard, Audrey, Edouard, Victorien et Dayana rejoignent le cabinet quelques mois après la venue de Johan Léonard, associé au sein de la pratique de droit fiscal, témoignant ainsi de l’engagement de Stibbe à étendre son offre de services au Luxembourg.

PRATIQUE DE DROIT DES SOCIÉTÉS ET DE DROIT FINANCIER

Les venues de Bernard Beerens, en tant qu’associé au sein de la pratique de droit des sociétés, et d’Audrey Jarreton, en tant que counsel au sein de la pratique de droit financier, permettent à Stibbe de renforcer sa pratique transfrontalière, tout en augmentant considérablement son offre à l’attention de ses clients internationaux.

Bernard Beerens conseille des clients internationaux, y compris de grandes sociétés de capital-investissement, des fonds spéculatifs et des fonds immobiliers non réglementés dans le cadre de la structuration et du financement de transactions internationales, des fusions et acquisitions, de la création de structures de coentreprise, des (ré)organisations d’entreprises, des stratégies de sortie, et des questions de gouvernance d’entreprises. Il se concentre, plus particulièrement, sur des questions commerciales complexes afin de structurer les activités commerciales de clients et les conseille sur les activités de financement, en particulier sur des transactions financières, bancaires, de titrisation et de (re)structuration.

Audrey Jarreton conseille des clients multinationaux, y compris des sociétés cotées en bourse, des grandes sociétés de capital-investissement, des banques et des groupes pharmaceutiques dans le cadre de (re)financements transfrontaliers, d’émissions de dettes, de financements immobiliers et aéronautiques et d’opérations de titrisation. Elle conseille également des professionnels du secteur financier et des sociétés cotées en bourse sur leurs questions réglementaires et sur la cotation de titres à la Bourse de Luxembourg.

Bernard et Audrey représentent des créanciers et débiteurs dans tous types de transactions de financement et les conseillent dans le cadre de contrats de garanties financières, d’instruments financiers et de la documentation transactionnelle y afférente.

PRATIQUE DE GESTION D’ACTIFS/FONDS D’INVESTISSEMENT

Le marché des fonds est l’un des marchés qui connaît une croissance très rapide au sein du secteur financier luxembourgeois, créant ainsi une opportunité pour Stibbe de développer davantage ses services de structuration de fonds.

Edouard d’Anterroches conseille des gestionnaires d’actifs locaux et internationaux sur tous les aspects juridiques et réglementaires de la structuration, de la création et de l’organisation d’organismes de placement réglementés et non réglementés, en particulier les structures d’investissement alternatives dédiées au capital-investissement, à l’immobilier, aux dettes privées, à l’infrastructure, et à la finance d’impact. De plus, il assiste des investisseurs internationaux dans le cadre de leur diligence raisonnable liée aux structures d’investissement ciblées et de la négociation des termes de leurs investissements. Edouard conseille également les gestionnaires de fonds et des fournisseurs de services locaux au sujet de questions opérationnelles liées aux gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs, aux dépositaires et à l’administration de fonds.

Victorien Hémery conseille les gestionnaires de fonds sur tous les aspects juridiques et réglementaires liés à la structuration, l’établissement, la distribution et les opérations courantes de fonds d’investissement, réglementés et non réglementés. Sa pratique se concentre sur les fonds d’investissement alternatifs (private equity, mezzanine, dette, immobilier, infrastructure, fonds de fonds, etc.) ainsi que leurs opérations et transactions, y compris la structuration d’accords de co-investissement ainsi que la structuration de l’intéressement à la performance attribué aux équipes de gestion. Il assiste également de nombreux investisseurs institutionnels internationaux dans le cadre des due diligences menées pour les besoins de leurs activités d’investissement. Son domaine d’expertise comprend également les aspects juridiques et réglementaires de la structuration, l’établissement et les opérations de fonds de pension et de pension pooling.

Edouard et Victorien participent tous deux à l’Association Luxembourgeoise des Fonds d’Investissement (ALFI) et à l’Association Luxembourgeoise du Capital-Investissement et du Capital-Risque (LPEA).

Dayana Bert conseille ses clients dans le cadre de la mise en place et de la structuration de fonds d’investissement alternatifs. Elle traite notamment des questions relatives aux aspects opérationnels et réglementaires de fonds d’investissement tels que les FIS, SICAR, FIAR, mais également d’autres types de véhicules d’investissement non réglementés aux stratégies variées (private equity, immobilier, infrastructure, dette et fonds de fonds). Dayana conseille également les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs (GFIA), les administrations centrales et les dépositaires concernant des problématiques réglementaires diverses.

Gérald Origer, Executive Partner de Stibbe Luxembourg, commente : « Nous sommes ravis et fiers d’annoncer l’arrivée de ces nouvelles équipes spécialisées en droit des sociétés, en droit financier et en gestion d’actifs/fonds d’investissement au sein de Stibbe. La croissance de l’offre de services de notre bureau au Luxembourg, suivant la venue récente de Johan Léonard en qualité de nouvel associé spécialisé en droit fiscal, confirme notre engagement à attirer les meilleurs talents ayant une expérience remarquable et une excellente connaissance de leurs industries respectives. Ils joueront un rôle essentiel dans la réussite continue du cabinet et la satisfaction de nos clients. »

Team

Related news

21.07.2020 NL law
Financiële sector moet klimaatrisico’s bespreken met klanten

Short Reads - Financiële instellingen moeten in gesprekken met klanten aandacht besteden aan klimaatrisico’s. Bij zakelijke klanten met name over de mogelijke impact van klimaatrisico’s op hun bedrijfsvoering en bij hypotheekeigenaren bijvoorbeeld over de verduurzaming van hun woning. Ook in het licht van het Klimaatcommitment van de financiële sector is dit van belang. Dit blijkt uit een bloemlezing van acht Nederlandse financiële instellingen, verenigd onder het Platform voor Duurzame financiering.

Read more

16.07.2020 NL law
Beroep op i-grond verworpen: i-grond niet bedoeld als reparatiegrond (annotatie)

Articles - Sinds begin dit jaar het startschot werd gegeven met de eerste uitspraak van de Rechtbank Noord-Holland (JAR 2020/60, m.nt. A.M. Helstone) voor jurisprudentie over de i-grond, is tot nu toe in geen enkele gepubliceerde uitspraak een ontbindingsverzoek op basis van de cumulatiegrond toegewezen. De belangrijkste reden voor afwijzing in de tot nu toe gepubliceerde i-grond-rechtspraak is doorgaans dat de werkgever heeft nagelaten om een zelfstandige onderbouwing te geven voor de i-grond, los van de andere aangevoerde ontslaggronden.

Read more

17.07.2020 BE law
Gedogen van een bouwovertreding in een dading. Hof van Cassatie zegt: nietig

Articles - Een dadingsovereenkomst waarin een partij zich ertoe verbindt om de bouwovertredingen van de contractspartij te gedogen, heeft een ongeoorloofde oorzaak. Met een dergelijke overeenkomst beogen de contractspartijen immers om een met de openbare orde strijdige toestand - de bouwovertredingen - in stand te houden. De overeenkomst is in haar geheel behept met een ongeoorloofde oorzaak en aldus nietig. Als één van de partijen zijn leveringsverbintenis niet nakomt, kan de andere partij dan ook geen schadevergoeding vorderen.

Read more

09.07.2020 NL law
ACM geeft bedrijven meer ruimte om samen te werken voor klimaat- en milieudoelen

Short Reads - De Autoriteit Consument & Markt (ACM) wil dat Nederlandse bedrijven meer ruimte krijgen om samen te werken op het gebied van duurzaamheid. Vooral voor het bereiken van klimaatdoelen, zoals de vermindering van CO2-uitstoot, krijgen bedrijven meer mogelijkheden om onderling afspraken te maken zonder de concurrentieregels te overtreden. Dat staat in de (concept) leidraad ‘duurzaamheidsafspraken’ van de ACM.

Read more