Articles

Le conseil de la publicité émet des recommandations en matière d’influenceurs en ligne

Raad voor reclame vaardigt aanbevelingen uit voor online influencers

Le conseil de la publicité émet des recommandations en matière d’influenceurs en ligne

09.01.2019 BE law

En octobre 2018, le Conseil de la publicité a émis des recommandations en matière d’influenceurs en ligne. Ces dernières années, les influenceurs en ligne ont connu un succès grandissant et exercent une grande influence, (essentiellement) sur les (jeunes) consommateurs. Selon le Conseil, il est parfois très difficile pour les consommateurs, et certainement pour les jeunes gens, de déterminer si l’influenceur exprime son avis personnel ou fait passer le message d’une entreprise.

Ces recommandations doivent protéger le consommateur et aider les influenceurs en ligne (ou toute autre personne utilisant cette méthode) à respecter correctement les règles en matière de publicité.

En essence, toute communication commerciale doit être claire et reconnaissable en tant que telle. En outre, la communication doit également être honnête. [1]

Cela signifie que les influenceurs en ligne, lorsqu’ils n’expriment pas leur propre avis, mais font la promotion des services ou des biens d’une entreprise contre rétribution, doivent signaler clairement que le message en question doit être considéré comme une communication commerciale. Cela peut, notamment, se faire par l’utilisation du terme publicité, annonce ou sponsoring ou en utilisant des hashtags tels que #spon, #pub, #prom, #adv, #sample. En outre, la langue du message doit être adaptée au public cible. Par ailleurs, ces termes doivent être visibles (et ne peuvent donc pas être cachés) ; ils doivent être également mentionnés au bon endroit et de manière adéquate afin que le public cible comprenne immédiatement quelle est la nature de la communication.

Le Jury d’éthique publicitaire (organe d’autodiscipline du secteur publicitaire belge ou ‘JEP’) vérifie si les influenceurs respectent les recommandations. Il peut recevoir et traiter des plaintes. Vous trouverez un exemple dans notre bulletin d’information du 17.04.2018.[2]

Le Conseil pour la publicité est une organisation professionnelle qui réunit toutes les professions de la communication, celles-ci sont représentées par leurs les associations respectives.

Notes de bas de page

  1. Consultable sur https://www.jep.be/sites/default/files/rule_reccommendation/recommandations_du_conseil_de_la_publicite_influenceurs_en_ligne_fr.pdf  (dernière visite 14 décembre  2018).

Related news

02.06.2022 BE law
Annonces de réductions de prix denouveau réglementées

Articles - La loi du 8 mai 2022 fixant les nouvelles règles relatives aux annonces de réductions de prix (nouveaux articles VI.18 et VI.19 du Code de droit économique ("CDE")) a été publiée ce 2 juin 2022 au Moniteur belge.[1] Les annonces de réductions de prix doivent dès lors toujours mentionner le prix antérieur (ci-après "prix de référence"), c'est-à-dire le prix le plus bas appliqué par l'entreprise dans les 30 jours précédant immédiatement la réduction de prix.

Read more

02.06.2022 BE law
Aankondigingen van prijsverminderingen opnieuw gereglementeerd

Articles - In het Belgisch Staatsblad van 2 juni 2022 verscheen de wet van 8 mei 2022 met nieuwe regels voor aankondigingen van prijsverminderingen (nieuwe artikelen VI.18 en VI.19 van het Wetboek Economisch Recht (“WER”))[1]. Aankondigingen van prijsverminderingen moeten dan steeds de vorige prijs (hierna “referentieprijs”) vermelden, zijnde de laagste prijs die de onderneming in de 30 dagen onmiddellijk voorafgaand aan de prijsvermindering toepaste.

Read more