Articles

L’appréciation du pouvoir adjudicateur selon laquelle l’offre a effectivement été introduite par le candidat sélectionné ne peut s’effectuer de manière trop formaliste

L’appréciation du pouvoir adjudicateur selon laquelle l’offre a effectivement été introduite par le candidat sélectionné ne peut s’effectuer de manière trop formaliste

L’appréciation du pouvoir adjudicateur selon laquelle l’offre a effectivement été introduite par le candidat sélectionné ne peut s’effectuer de manière trop formaliste

23.02.2017 BE law

Dans son arrêt du 23 février 2017 (rendu dans le cadre d’une procédure d’extrême urgence), le Conseil d’État a souligné que le pouvoir adjudicateur doit prendre en considération les circonstances concrètes de l’affaire lorsqu’il évalue si l’offre répond aux exigences essentielles en matière de régularité (les données permettant d’identifier le soumissionnaire) et si l’offre a été déposée ou non par le candidat sélectionné dans le cadre d’un appel d’offres restreint.

Le Conseil d’État a plus particulièrement estimé que l’indication de certaines données (comme le prévoit l’article 81,1° de l’AR relatif à la passation des marchés publics) à un mauvais endroit dans l’offre n’implique pas que l’on puisse d’emblée ignorer l’ensemble de l’offre.

En l’espèce, il est apparu que ces données étaient mentionnées à un autre endroit de l’offre. Le pouvoir adjudicateur ne peut donc pas effectuer un travail trop formaliste lorsqu’il procède à la vérification de la régularité formelle des offres au risque de violer non seulement le principe de diligence et le principe du raisonnable, mais aussi l’obligation de motivation matérielle.

> En savoir plus en néerlandais

Related news

16.09.2020 NL law
Belanghebbende in het omgevingsrecht: een steeds hogere drempel?

Short Reads - De Afdeling hanteert sinds enige jaren een vaste jurisprudentielijn ten aanzien van het belanghebbende-begrip in het omgevingsrecht. Het uitgangspunt daarbij is dat iemand die rechtstreeks feitelijke gevolgen ondervindt van een activiteit belanghebbende is, tenzij ‘gevolgen van enige betekenis’ ontbreken. De lat om aan dit criterium te voldoen lijkt steeds hoger te liggen. Wordt de toegang tot de bestuursrechter daardoor bemoeilijkt, en zo ja: is die beperking te rechtvaardigen?

Read more

08.09.2020 NL law
Bestuursrechter bevestigt: de NOW kent geen ‘hardheidsclausule’ voor uitzonderlijke omstandigheden

Articles - Werkgevers die een NOW-subsidie aanvragen, maar niet voldoen aan alle vereisten, hebben geen recht op deze NOW-subsidie, ook niet in ‘uitzonderlijke gevallen’. Zo oordeelt een rechtbank in de eerste gepubliceerde bestuursrechtelijke uitspraak over de NOW. Deze uitspraak gaat over de eerste tranche van de NOW (de NOW 1), waarvoor van 14 april tot en met 5 juni 2020 subsidieverlening aangevraagd kon worden.

Read more