Short Reads

Le 1er janvier 2016 les titres-repas augmentent en valeur

Le 1er janvier 2016 les titres-repas augmentent en valeur

Le 1er janvier 2016 les titres-repas augmentent en valeur

05.02.2016 BE law

À partir du 1er janvier 2016, la valeur maximale de la contribution patronale passera dès lors de 5,91 euros à 6,91 euros par chèque-repas sans que la part de cotisation du travailleur soit augmentée.

Also available in Dutch

Sur le plan fiscal, l’employeur pourra déduire 2 euros par titre-repas au lieu d’un euro. L’intervention de l’employeur ne peut être supérieure à 6,91 euros sous peine d’être considérés comme de la rémunération. L’augmentation de la valeur des chèques-repas doit se faire dans le respect des dispositions en matière de modération salariale, à savoir une augmentation de 0,5% de la masse salariale brute pouvant être augmentée de 0,3% additionnels de la masse salariale nette.

(Article 3 de la Loi du 6 décembre 2015 modifiant le Code des impôts sur les revenus 1992 en matière de titres-repas et d'avantages non-récurrents liés aux résultats, M.B. 17 décembre 2015).

Team

Related news

17.09.2021 NL law
Illusies van een dashboardsamenleving

Articles - Steven Hijink plaatst in zijn column in Ondernemingsrecht kritische kanttekeningen bij enkele aspecten van het voorontwerp voor de Wet toekomst accountancysector, dat op 9 juli 2021 is gepubliceerd.

Read more

13.09.2021 NL law
Adopting the new Standard Contractual Clauses to secure international personal data transfers

Short Reads - Recently, the European Commission issued an implementing decision on standard new contractual clauses (“SCCs”) for the transfer of personal data to countries outside the European Economic Area. Organisations need to use the new SCCs from 27 September 2021 and onwards. Transitional periods apply for existing international data transfer agreements. To meet their obligations under the General Data Protection Regulation, organisations need to make the appropriate changes in time.

Read more