Articles

Pratiques honnêtes du marché, dénigrement et la liberté d’expression

Stibbe - Unfair competition and consumer protection - Update sept 2018

Pratiques honnêtes du marché, dénigrement et la liberté d’expression

26.09.2018 BE law

Par jugement du 1er mars 2018, la cour d’appel de Bruxelles[1] a déclaré qu’un courriel adressé à des tiers, indiquant qu’il aurait été mis fin à toute collaboration avec la partie en cause au motif que les prestations fournies par celle-ci auraient été critiquées en raison de leur piètre qualité alors qu’une procédure est pendante à cet égard, constitue un acte de dénigrement interdit au sens de l’article VI.104. du CDE. Il en est de même d’un courriel adressé à des tiers, indiquant qu’une personne identifiée est un «  individu sans scrupules ».

Vainement la partie appelante qui avait écrit la lettre se prévaut du principe de la liberté d’expression. « Cette liberté consacrée notamment par les articles 10 de la Convention européenne des droits de l’homme (C.E.D.H.) et 19 de la Constitution est conçue de manière large et constitue l’un des fondements essentiels d’une société démocratique et l’une des conditions primordiales et de son progrès et de l’épanouissement de chacun. Comme le prévoit l’article 10.2 de la C.E.D.H., son exercice n’est toutefois pas absolu. Il comporte des devoirs et des responsabilités et peut être soumis à certaines formalités, conditions et restrictions ou sanctions, prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires dans une société démocratique, notamment la protection de la réputation ou des droits d’autrui. »

Les restrictions à la liberté d’expression ne peuvent être admises que si elles respectent trois conditions. Il faut tout d’abord que la restriction ait une base légale, ce qui est le cas dans l’espèce. Il convient ensuite que cette restriction soit légitime, ce qui est également le cas s’agissant de la protection de la réputation des intimés. Enfin, elle doit être nécessaire dans une société démocratique.

La cour conclut que cette ingérence dans la liberté d’expression de l’entreprise expéditrice a un but légitime puisqu’il s’agit de protéger la réputation de l’entreprise et de la personne identifiée en cause et constitue une mesure nécessaire dans une société démocratique en ce qu’elle répond à une nécessité sociale impérieuse et est proportionnée à l’objectif poursuivi (protection de la réputation d’autres personnes).

En outre, le fait que l’entreprise dénigrée avait indiqué dans un courriel adressé à l’ensemble des franchisés, qu’elle a introduit une procédure en responsabilité contractuelle à l’encontre de l’entreprise qui l’avait dénigrée , ne peuvent être qualifiés de portant gravement atteinte à la réputation de cette dernière s’élevant à un acte de dénigrement. Les propos incriminés s’inscrivent dans le cadre d’une réponse mesurée au courriel évalué ci-dessus.

Notes de bas de page:
  1. Bruxelles, 1er mars 2018, 2017/AR/1607.

Team

Related news

11.10.2019 NL law
Symposium 'From Stint to Fipronil: a compensation fund for victims of energetic government intervention in crisis situations

Seminar - Stibbe is organising a symposium in Amsterdam on Thursday 7 November entitled 'From Stint to Fipronil: a compensation fund for victims of energetic government intervention in crisis situations'. During this symposium, Stibbe lawyer Tijn Kortmann and Prof. Pieter van Vollenhoven, alongside other experts,  will speak about the compensation fund which, according to van Vollenhoven, injured parties should be able to call upon if a decision by the government turns out to be too drastic.

Read more

27.09.2019 NL law
Stibbe is attending the IBA's annual conference in Seoul

Conference - The annual conference of the International Bar Association (IBA) is currently taking place in Seoul. There are fourteen partners from Stibbe attending the event. Several of them have speaking slots on a wide range of legal topics and will take part in various panel discussions.

Read more

03.10.2019 NL law
Calculating future damages from the past, Science Fiction or law?

Short Reads - Imagine having been blocked from expanding your business in 1975, litigating a claim for lost opportunities for all those years, winning that proceedings on the merits, and then having to start separate legal proceedings to determine the amount of damages to be awarded (schadestaat procedure). How does one value, in 2019, a business opportunity lost in 1975?

Read more

11.09.2019 EU law
Legal trend: climate change litigation

Articles - Climate change cases can occur in many shapes and forms. One well-known example is the Urgenda case in which the The Hague Court condemned the Dutch government in 2015 for not taking adequate measures to combat the consequences of climate change. Three years later, the Court of Justice of The Hague  upheld this decision, and it is now pending before the Dutch Supreme Court. This case is expected to set a precedent for Belgium, i.a. Since both the Belgian climate case and the Urgenda case are in their final stages of proceedings, this blog provides you with an update on climate change litigation.

Read more

Our website uses functional cookies for the functioning of the website and analytic cookies that enable us to generate aggregated visitor data. We also use other cookies, such as third party tracking cookies - please indicate whether you agree to the use of these other cookies:

Privacy – en cookieverklaring