Articles

Les premiers plans d’aménagement directeurs sont en cours d’élaboration !

Les premiers plans d’aménagement directeurs sont en cours d’élaborati

Les premiers plans d’aménagement directeurs sont en cours d’élaboration !

30.05.2018

A la suite de la réforme du CoBAT intervenue par l’ordonnance du 30 novembre 2017, le Gouvernement bruxellois a adopté, le 3 mai 2018 plusieurs mesures réglementaires indispensables à la mise en œuvre des « plans d’aménagement directeurs » (PAD). Le Ministre-Président a, pour sa part, donné, le 8 mai 2018, pour instruction à Perspective.brussels (bureau bruxellois de la planification) d’entamer le travail d’élaboration des projets de PAD pour plusieurs pôles stratégiques de la Région de Bruxelles-Capitale (Mediapark, Loi, anciennes casernes d’Ixelles, etc).

Pour rappel, le PAD est un nouvel outil de planification qui a été créé par l’ordonnance du 30 novembre 2017 en vue d’intégrer les schémas directeurs dans le CoBAT et de développer rapidement les zones considérées comme stratégiques pour Bruxelles. Il s’agit d’un instrument protéiforme qui peut contenir, à la fois, des dispositions indicatives et des dispositions réglementaires et qui peut régler tant les affectations que les caractéristiques des constructions, la structuration des voiries, la protection du patrimoine et la mobilité et le stationnement.

L’objectif des PAD est de permettre, en une seule opération, la mise en œuvre d’un projet important. Dans le périmètre qu’il couvre, les dispositions réglementaires du PAD abrogent, en effet, les dispositions tous les autres plans et règlements qui leur sont contraires (PRAS, PPAS, RRU, RCU, PRM, PCM et permis de lotir).

Aux fins de permettre le recours au PAD, le gouvernement a adopté les arrêtés suivants :

1)  Un arrêté du 3 mai 2018 (qui est entré en vigueur le 10 mai dernier) relatif au processus d'information et de participation du public préalable à l'élaboration des projets de PAD. L'article 30/3, § 1er, al. 2, du CoBAT impose, en effet, que, préalablement à l'adoption d'un projet de PAD, l'administration en charge de la Planification territoriale organise un processus d'information et de participation du public. Cet arrêté a pour objet de déterminer les modalités de ce processus.

Ce processus est, en substance, organisé comme suit :

  • L'instruction du Ministre compétent adressée à l'administration de procéder à l'élaboration d'un projet de PAD est publiée au Moniteur belge. Au plus tard 30 jours après cette publication, l'administration met à la disposition du public, sur son site internet, une série d’informations (la décision du ministre, un document explicatif synthétisant le diagnostic et les principaux enjeux identifiés, les objectifs poursuivis et le périmètre d'intervention envisagé), l'adresse courriel, l'adresse postale et le numéro de téléphone du point de contact auprès duquel le public concerné peut obtenir des informations à propos du PAD envisagé et demander à être invité à la réunion d'information et de participation, ainsi qu’un formulaire en ligne par le biais duquel le public concerné peut demander à être invité à cette réunion.
  • Les informations susvisées restent accessibles sur le site internet de l'administration jusqu'à la fin de la procédure d'adoption du PAD.
  • Dans les 30 jours de la publication au Moniteur belge de l'instruction du Ministre compétent, l'administration fait savoir que les documents et informations susvisés sont disponibles sur son site internet en commandant la publication d'un avis dans au moins deux journaux de langue française et deux journaux de langue néerlandaise et en avertissant par courriel le(s) Collège(s) des bourgmestre et échevins de la (ou des) commune(s) dont une partie du territoire est couverte par le périmètre d'intervention envisagé ou située à proximité de ce périmètre, pour publication sur le site internet de la commune et affichage aux valves communales.
  • Au plus tard 90 jours après la publication au Moniteur belge de l'instruction du Ministre compétent, l'administration organise au minimum une réunion d'information et de participation ouverte au public concerné. Au plus tard 15 jours avant cette réunion, l'administration communique la date, l'heure et le lieu de la réunion d'information et de participation sur son site internet, par les mêmes moyens que ceux prévus pour la communication relative à la présence des informations pertinentes sur son site internet (journaux et communes). Elle communique aussi cette information à toute personne, membre du public concerné, qui a demandé à être invitée à la réunion.
  • Elle mentionne également, sur son site internet et par les mêmes canaux d'information, l'adresse courriel et l'adresse postale du point de contact auquel le public concerné peut adresser, dès ce moment, ses observations et suggestions sur le PAD envisagé et l'adresse de l'administration où le public concerné peut être reçu par une personne chargée de prendre acte des observations et suggestions formulées oralement sur le PAD envisagé. Cette possibilité est ouverte au minimum pendant deux demi-journées par semaine et une fois par semaine sur rendez-vous de 17 à 19h. La personne chargée d'acter les observations et suggestions orales remet sur-le-champ une copie de celles-ci au membre du public concerné qui les formule.
  • Les observations et suggestions sur le projet de PAD sont envoyées et ou formulées sur place (auprès de l’administration) au plus tard 30 jours après la date de la réunion d'information et de participation.
  • Au plus tard 15 jours après la réunion d'information et de participation, l'administration met à la disposition du public, sur son site internet un compte-rendu des débats tenus lors de la réunion, qui reste accessible sur le site de l'administration jusqu'à la fin de la procédure d'adoption du PAD.
  • La réunion d'information et de participation, de même que l'invitation à cette réunion ne peuvent pas avoir lieu pendant les vacances scolaires de Pâques, d'été et de Noël.
  • L’administration peut, si elle le souhaite, utiliser des voies d'information complémentaires et/ou organiser des mécanismes de participation complémentaires.
  • Le déroulement de la phase d'information et de participation préalable à l'adoption du projet de PAD fait l'objet d'un rapport de synthèse rédigé par l'administration qui comprend la liste complète des démarches entreprises, des réunions organisées et de toute autre initiative prise par l'administration, la synthèse des principales observations formulées par le public concerné à propos du projet de PAD envisagé et les divers comptes rendus prévus par l’arrêté. Il est joint au dossier soumis au Gouvernement en vue de l'adoption du projet de plan et publié sur le site internet de l'administration, où il reste accessible jusqu'à la fin de la procédure d'adoption du PAD.
  • Dans sa décision d'adoption du projet de PAD, le Gouvernement, motive expressément sa décision sur chaque point s’écartant des observations émises.

2)      Un arrêté du 3 mai 2018 (entré en vigueur le 23 mai 2018) modifiant l'arrêté du 23 novembre 1993 relatif aux enquêtes publiques et aux mesures particulières de publicité en matière d'urbanisme et d'environnement. Cet arrêté vise à intégrer le PAD dans la procédure d'enquête publique.

Ces mesures réglementaires préalables ayant été adoptées, le Ministre-Président Vervoort, en charge du développement territorial, a adopté plusieurs arrêtés ministériels, le 8 mai 2018, en vue d’inviter l’administration à entamer le travail d’élaboration des projets de PAD pour les zones suivantes : Bordet, quartier de la gare de Bruxelles-Midi, Delta-Hermann-Debroux, anciennes casernes d’Ixelles, Heyvaert, Josaphat, Mediapark, porte de Ninove, gare de l’Ouest et Loi.

Chacun de ces arrêtés ministériels contient les premières lignes directrices quant à l’aménagement de ces pôles jugés stratégiques pour le développement de Bruxelles, en raison de la maîtrise publique du foncier, de leur potentiel de développement significatif, de leur localisation, etc.

Toutes les informations pertinentes sur ces différents pôles peuvent être consultées sur le site de Perspective.brussels.

 

Team

Related news

12.11.2019 EU law
Warranty & Indemnity Insurance: an increasingly popular insurance

Articles - A warranty & indemnity (W&I) insurance covers damage resulting from breaches of warranties given in the SPA by the seller. W&I insurance has been around for many years, but it has become increasingly popular in the last few years. According to Lockton, “recent statistics suggest that over 50% of corporate real estate transactions in Europe now use W&I insurance, a large driver for this has been the adoption of a EUR 1 cap on sellers’ liability under the SPA.”

Read more

13.11.2019 NL law
Een strategisch actieplan voor het gebruik van AI door de overheid

Short Reads - Een paar jaren geleden hoorde je er nog nauwelijks over, maar nu kan je er bijna niet meer om heen: kunstmatige intelligentie, ook wel artificiële intelligentie (AI) genoemd.  AI verwijst naar systemen die intelligent gedrag vertonen door hun omgeving te analyseren en – met een zekere mate van zelfstandigheid – actie ondernemen om specifieke doelen te bereiken. Denk aan zelfrijdende auto's of slimme thermostaten. 

Read more

08.11.2019 BE law
Interview with Wouter Ghijsels on Next Gen lawyers

Articles - Stibbe’s managing partner Wouter Ghijsels shares his insights on the next generation of lawyers and the future of the legal profession at the occasion of the Leaders Meeting Paris where Belgian business leaders, politicians and inspiring people from the cultural and academic world will discuss this year's central theme "The Next Gen".

Read more

13.11.2019 NL law
Van Stint tot Fipronil: een schadefonds voor gedupeerden van voortvarend overheidsingrijpen in crisissituaties

Short Reads - Op donderdag 7 november 2019 was prof. mr. Pieter van Vollenhoven te gast bij ons op kantoor voor het seminar "Van Stint tot Fipronil: een schadefonds voor gedupeerden van voortvarend overheidsingrijpen in crisissituaties". In het sprekerspanel met o.a. Berthy van den Broek, Janet van de Bunt, Monique de Groot en Edwin Renzen en ook in de zaal waren de meesten duidelijk gecharmeerd van zo’n fonds Van Vollenhoven. Maar er blijven nog genoeg vragen over hoe zo’n fonds precies zou moeten worden ingericht.

Read more

07.11.2019 NL law
Symposium 'From Stint to Fipronil: a compensation fund for victims of energetic government intervention in crisis situations

Seminar - Stibbe is organising a symposium in Amsterdam on Thursday 7 November entitled 'From Stint to Fipronil: a compensation fund for victims of energetic government intervention in crisis situations'. During this symposium, Stibbe lawyer Tijn Kortmann and Prof. Pieter van Vollenhoven, alongside other experts,  will speak about the compensation fund which, according to van Vollenhoven, injured parties should be able to call upon if a decision by the government turns out to be too drastic.

Read more

Our website uses functional cookies for the functioning of the website and analytic cookies that enable us to generate aggregated visitor data. We also use other cookies, such as third party tracking cookies - please indicate whether you agree to the use of these other cookies:

Privacy – en cookieverklaring