Articles

Indemnité réparatrice : une application déjà restreinte par la Cour de cassation

Indemnité réparatrice : une application déjà restreinte par la Cour d

Indemnité réparatrice : une application déjà restreinte par la Cour de cassation

01.02.2018 BE law

La Cour de cassation limite la possibilité d’obtenir une indemnité réparatrice devant le Conseil d’État au constat explicite d’une illégalité par un arrêt dans la procédure au fond.

Par son arrêt du 15 septembre 2017, la Cour de cassation trace pour la première fois une limite entre la compétence du Conseil d’État d’allouer une indemnité réparatrice et celle des cours et tribunaux de l’ordre judiciaire de statuer sur les droits civils.

Comme on pouvait s’y attendre, la Cour de cassation donne une interprétation stricte, voire restrictive, à l’exception à la compétence exclusive des cours et tribunaux, insérée dans l’article 144 de la Constitution au profit des juridictions administratives fédérales, telle qu’elle a été mise en œuvre par l’article 11bis des lois coordonnées sur le Conseil d’État, en vertu duquel «toute partie requérante ou intervenante qui poursuit l’annulation d’un acte, d’un règlement ou d’une décision implicite de rejet (…) peut demander à la section du contentieux de lui allouer par voie d’arrêt une indemnité réparatrice à charge de l’auteur de l’acte si elle a subi un préjudice du fait de l’illégalité [de cet acte], en tenant compte des intérêts publics et privés en présence».

En dehors de la question de l’application dans le temps de cette nouvelle compétence du Conseil d’État, on retiendra que la Cour de cassation décide qu’il suit des dispositions constitutionnelle et légale en cause « qu’une demande d’indemnité réparatrice suppose que l’illégalité soit constatée par un arrêt du Conseil d’État statuant sur un recours en annulation ».

L’arrêt du Conseil d’État qui constate la perte d’objet du recours parce que l’acte attaqué a été retiré à la suite d’un arrêt en suspension constatant l’illégalité apparente de l’acte ne répond pas, selon la Cour de cassation, aux exigences de l’article 11bis des lois coordonnées.

Cette position risque de retirer au Conseil d’État une partie importante du contentieux de l’indemnisation du préjudice, notamment en matière de marchés publics, puisqu’il est plus que fréquent que les adjudicateurs retirent la décision attaquée à la suite d’un arrêt ordonnant sa suspension. Dans tous ces cas, le soumissionnaire requérant devra donc agir devant le Juge civil pour obtenir la réparation du préjudice éventuellement subi.

Lien: Cass., C.15.0465.F/1, 15/09/2017

Team

Related news

10.05.2021 NL law
Brexit and Private International Law (Part 1 of 2)

Short Reads - Since 1 January 2021, EU regulations simplifying cross-border litigation no longer apply in relation to the UK and – in most cases – to parties based in the UK. While some may have expected the way ahead to have cleared by now, the opposite is in fact true: at the time of writing this blog, the EU and UK (or the Netherlands and the UK) have not agreed on any framework that replaces the EU legislation no longer applicable to the UK.

Read more

04.05.2021 NL law
Participatie en privacyregels: hoe te combineren onder de Omgevingswet?

Short Reads - In het stelsel van de Omgevingswet (Ow) is een belangrijke rol bedacht voor participatie bij de totstandkoming van besluiten. Het beoogde resultaat: tijdig belangen, meningen en creativiteit op tafel krijgen en daarmee een groter draagvlak en kwalitatief betere besluitvorming bereiken. Door een grotere betrokkenheid van meer personen gaan overheden en initiatiefnemers ook meer persoonsgegevens verwerken. Dit brengt privacyrisico’s met zich mee. Wat regelt de Ow op het gebied van privacy, de verwerking van persoonsgegevens en datagebruik?

Read more

04.05.2021 NL law
Aanbevelingen van het Pbl voor de circulaire economie: meer bestuursrechtelijke verplichtingen voor bedrijven?

Short Reads - Begin dit jaar publiceerde het Planbureau voor de leefomgeving (Pbl) zijn eerste Integrale Circulaire Economie Rapportage. Die rapportage bespreekt de huidige status van de circulaire economie in Nederland en geeft adviezen om de transitie te versnellen. Het Pbl roept nadrukkelijk de Nederlandse overheid op om de circulaire economie verder te bevorderen. Daarbij ziet het Pbl een belangrijke rol voor nieuwe circulaire verplichtingen voor bedrijven.

Read more

03.05.2021 NL law
De overheid behoeft de besten, maar krijgt zij die nog wel?

Short Reads - ‘De overheid behoeft de besten; zij moet aantrekken en opkweken de bekwaamsten onder de jongeren; haar mensen moeten het in kennis maar ook in levenshouding en beschaving kunnen opnemen tegen de leidende figuren uit de maatschappij; het zou noodlottig zijn voor de publieke zaak, zo de overheid zich tevreden zou stellen met degenen, die elders niet aan de slag konden komen of mislukten.’ (C.H.F. Polak 1957, geciteerd in NJB 2018/1044)

Read more