umraniye escort pendik escort
maderba.com
implant
olabahis
canli poker siteleri meritslot oleybet giris adresi betgaranti
escort antalya
istanbul escort
sirinevler escort
antalya eskort bayan
brazzers
sikis
bodrum escort
Inside Stibbe

L'éminente équipe corporate de White & Case rejoint Stibbe

L'éminente équipe corporate de White & Case rejoint Stibbe

L'éminente équipe corporate de White & Case rejoint Stibbe

20.03.2013 BE law

Dans le courant de ce printemps, Stefan Odeurs et Dries Hommez, associés du cabinet White & Case spécialisés dans les domaines du private equity et des transactions corporate, rejoindront Stibbe, cabinet de référence au Benelux. Ce dernier pourra dès lors se targuer de posséder l’une des plus grandes et des plus importantes équipes « Corporate & Finance » en Belgique.

 

Stefan Odeurs a rejoint White & Case en 2004 en qualité d’associé. Il est un véritable ténor dans les transactions commerciales et fait autorité dans le secteur du private equity. Stefan est diplômé en droit et en sciences économiques appliquées, ce qui lui permet d’être « very in tune with the economic issues, not only those concerning the client but also in a wider sense », selon le guide juridique indépendant Chambers Global 2012.

Dries Hommez a été nommé associé au sein de White & Case en 2009. Il concentre ses activités dans le domaine du private equity et des projets plus généraux relatifs au droit des sociétés et aux fusions et acquisitions. Selon Chambers Global 2013: « he is hailed by sources as a ‘fantastic lawyer with great potential’. »
La clientèle de Stefan Odeurs et de Dries Hommez comprend tant des investisseurs institutionnels belges et étrangers que des sociétés privées et cotées en Bourse. Les deux associés jouissent d’une excellente réputation sur le marché en matière de transactions nationales et transfrontalières, ainsi que de transactions d’investissements et de financement. L’une des affaires fort médiatisées qui leur avait été confiée concernait la vente d’Accent Jobs for People, un acteur important sur le marché belge du recrutement. Les deux associés avaient alors assisté les actionnaires concernés dans la vente partielle de leurs actions par le biais d’une procédure d’offre. Ils avaient, en outre, conseillé les actionnaires restants et l’offrant retenu à propos du financement par emprunt de la transaction, dans laquelle quatre importantes banques belges avaient été impliquées. Cette vente a été l’une des opérations de fusion et acquisition les plus médiatisées en Belgique l’année dernière.

Chez Stibbe, Stefan et Dries travailleront en étroite collaboration avec Pascal Vanden Borre et Jan Peeters, associés en droit des sociétés, ainsi qu’avec Ivan Peeters et Wouter Ghijsels, associés en droit financier. Avec Katrien Vorlat et Marc Fyon, ils formeront au total une équipe de 8 associés et de 27 collaborateurs. Parallèlement, l’ensemble de l’équipe travaillera de concert avec les autres départements de Stibbe, contribuant ainsi à son caractère « full-service ».

Jan Peeters, le Managing Partner de Stibbe Bruxelles, déclare : « La position, et plus particulièrement le modèle corporatif de Stibbe en tant que cabinet de référence au Benelux, est très attrayante aux yeux d’avocats de renom tels que Stefan et Dries. Nous constituons une entité de services juridiques incontournable dans et pour le Benelux, forts de nos filiales installées dans les centres financiers les plus importants au monde. De par ses implantations stratégiques et sa gamme complète de services juridiques, Stibbe est reconnu pour son efficacité et son excellence. Nous sommes très heureux d’accueillir deux avocats ayant commencé leur carrière chez nous. Avec l’aide de Stefan et de Dries, nous serons en mesure de répondre de manière encore plus optimale aux besoins de nos clients. »

Stefan Odeurs et Dries Hommez ont tous deux entamé leur carrière au sein de l’équipe corporate de Stibbe et y ont travaillé durant plus de cinq ans. Stefan Odeurs déclare : « Les clients exigeants font le meilleur choix en optant pour un cabinet de type « one-stop-shop » et full-service proposant un excellent rapport qualité-prix, surtout compte tenu de l’actuel contexte économique difficile dans un marché mature tel que celui du Benelux. En rejoignant Stibbe, nous continuerons non seulement à développer notre pratique, mais également à offrir une meilleure prestation de services à notre clientèle. » Dries Hommez ajoute : « Nous sommes très enthousiastes quant à ce retour aux sources. Même si nous avons quitté Stibbe il y a quelque temps déjà, nous n’avons jamais perdu contact avec les associés actuels et nous avons l’impression de n’être jamais réellement partis. »

Team

Related news

07.04.2021 NL law
Digitale transitie in de financiële sector

Articles - De coronacrisis heeft het belang van digitale financiële dienstverlening extra onderstreept. Om de digitale transitie van de financiële sector meer ruimte te geven heeft de Europese Commissie afgelopen jaar de Digital Finance Package aangenomen. Roderik Vrolijk en Lisanne Baks schreven een artikel in het Tijdschrift financieel recht in de praktijk en geven daarin een overzicht van de voorstellen die de Commissie in dit pakket heeft geformuleerd.

Read more

24.03.2021 NL law
Eerste Kamer neemt wetsvoorstel inroepen bedenktijd door het bestuur van een beursvennootschap aan

Short Reads - Op 23 maart heeft de Eerste Kamer het wetsvoorstel aangenomen dat aan het bestuur van een beursvennootschap1 de mogelijkheid verschaft om, in het geval van aandeelhoudersactivisme of een vijandig openbaar bod, 250 dagen bedenktijd in te roepen. Deze bedenktijd biedt het bestuur tijd en gelegenheid voor een zorgvuldige afweging van de effecten van de genoemde situaties op de onderneming en de belangen van betrokkenen met het oog op een zorgvuldige beleidsbepaling.

Read more

18.02.2021 NL law
Recent developments: Dutch corporate law

Short Reads - This is our biannual newsletter covering the main developments in Dutch corporate law. In this Corporate Update we provide an overview of the implementation of the Dutch UBO Register, we mention the entry into force of the WHOA and we discuss current developments regarding (foreign) investment control and gender diversity at the top.

Read more